Bienvenue

👇🏼👇🏼

FAQ et Actus

Foire aux questions et actus en vrac…
Cette page est pour vous, n’hésitez pas à réagir ou poser des questions !

La zone de commentaires est ici

👇🏼👇🏼👇🏼

5 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
28 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Actu
Actu
Le 15/01/2022 à 05:15:45: UTC +11:00

Le maire de Rio de Janeiro, Eduardo Paes, prévoit d’investir 1% de la trésorerie de la municipalité dans le bitcoin et d’offrir une réduction aux administrés qui règleront les taxes foncières avec ce mode de paiement.

Rio sur les pas de Miami et New York
Lors de la Rio Innovation Week, Eduardo Paes, premier magistrat de la mégalopole brésilienne, a fait part, selon un article de O Globo, de son intention de consacrer 1% de la trésorerie de la ville à l’achat de bitcoins. S’exprimant aux côtés du maire pro-bitcoin de Miami Francis Suarez, il a déclaré :

« Nous allons lancer Crypto Rio et investir 1% de la trésorerie dans la cryptomonnaie. »

Saluant les efforts de son homologue de Floride qui s’active à transformer Miami en un hub Bitcoin, il semble vouloir, comme le nouveau maire de New York, s’en inspirer pour transformer Rio en un lieu incontournable pour l’industrie des actifs numériques en Amérique du Sud.

« Rio de Janeiro a tout pour devenir la capitale technologique de l’Amérique du Sud. Des événements comme la Rio Innovation Week viennent renforcer l’image de la ville en tant qu’endroit idéal pour travailler, vivre et innover. »

De fait, le projet d’Eduardo Paes pour sa ville dépasse le simple investissement dans bitcoin. Un groupe de travail va être constitué selon les propos tenus par Pedro Paulo, secrétaire des finances et de la planification de la ville, pour étudier la faisabilité d’un programme qui ambitionne également une remise sur les taxes foncières payées en bitcoin et des exonérations fiscales pour les acteurs de l’industrie.

Le Brésil favorable aux cryptos ?
Eduardo Paes n’est pas le premier homme politique brésilien à manifester un réel intérêt pour le bitcoin. Avant lui, le député fédéral, Aureo Ribeiro, a proposé un projet de loi pour faire de bitcoin un moyen de paiement légal. A sa suite, un autre membre du parlement, Luiz Goularte Alves, a déposé un projet de loi pour permettre aux travailleurs des secteurs public et privé d’être partiellement rétribués en bitcoin.

L’un et l’autre n’ont pas encore été soumis à l’approbation des législateurs mais quoi qu’il en soit le Brésil apparait plutôt comme prudemment favorable aux cryptos. En effet, le pays a été le premier à lancer des ETF Bitcoin (y compris un version écolo) et Ether en Amérique latine. Mais il se positionne également en matière d’adoption grand public. L’une des plus grandes institution financières du pays, BTG Pactual, permet à ses clients de s’exposer aux crypto-actifs via une plateforme dédiée.

28
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Information !

POUR continuer à lire, 
FERMEZ ce pop up.

En parcourant ce site, vous acceptez de prendre vos responsabilités ! 
A cette fin, lisez attentivement cet avertissement :

Si vous avez pris connaissance de la clause de non responsabilité ci-dessus, alors vous êtes prêts à continuer vers les destinations ci-dessous…